Point série #17 : United State of Tara

Je suis une très grande fan de l’actrice Toni Collette depuis très longtemps alors je n’ai pas hésité une seconde à regarder cette série, puis le synopsis parait tellement dingue. Effectivement la série est dingue dans tous les sens du terme, les situations aussi loufoques et étranges soient-elles restent touchantes et les personnages sont si […]

Lire plus

Point lecture #18

Voici un bref résumé de mes lectures ces 3 derniers mois : Platine de Régine Detambel « Platine est l’histoire d’Harlean Carpenter, dite Jean Har­low, l’actrice aux seins parfaits, la « Bombe » à la chevelure sans pareille, l’inspiratrice de Marilyn Monroe, premier sex-symbol du cinéma ». J’avais très envie d élire ce livre, toujours criante de ce genre […]

Lire plus

Portrait de femme #12 : Valérie Solanas

J’ai découvert Valérie Solanas dans la saison 7 de la série American Horror Stories (sois complètement par hasard) et ce personnage m’a vraiment interpelé. Valérie Solanas est considérée comme une des première féministe radicale ayant écrit le traité SCUM Manifesto ( « Society for Cutting Up Men », c’est-à-dire « société pour tailler en pièces les […]

Lire plus

Point série #16 : Spaced

Avec Mister Wallace, nous sommes fan du trio Simon Pegg, Nick Frost et Edgar Wright pour la Trilogie Cornetto à savoir les films Shaun of the Dead (2004), Hot Fuzz ( 2007) et Le Dernier Pub avant la fin du monde (2013). Nous adorons l’humour, la réalisation, les références à la pop culture et les effets de rythmes […]

Lire plus

Mes comptes Instagram illustration favoris

Après une première sélection, j’ai découvert plein d’autre compte illustration très inspirants. Voici une seconde sélection de mes comptes favoris, j’espère vous faire découvrir de beaux comptes :                        

Lire plus

Portrait de femme #11 : Séraphine de Senlis

Séraphine est une peintre du début du XXème, rattachée à l’art naïf. Je l’ai découvert lors de l’exposition « Du douanier Rousseau à Séraphine » et ses toiles sont subjuguantes, d’une intensité incroyable et très poétiques. En parallèle, j’ai également vu le film Séraphine de Martin Provost avec Yolande Moreau, je n’ai pas accroché plus que ça […]

Lire plus