L’année Rodin

Cette année nous célébrons le centenaire de la mort du sculpteur Auguste Rodin et on peut dire qu’il ne manque d’hommages.

Étant une très grande admiratrice du travail de Rodin, je ne pouvais louper ces évènements.

Voici un petit tour d’horizon de mon hommage à Rodin

« RODIN » de Jacques Doillon

J’avais très envie de voir ce film, j’y suis allée le lendemain de sa sortie sans lire aucune critique mais voilà….. j’aurais peut-être du.

Alors, déjà, je n’aime pas particulièrement Vincent Lindon, ni Izïa Higelin, on partait un peu mal. Une des choses qui m’a le plus marqué c’est que le film ne se passe quasiment qu’en intérieur et que tous les évènements marquants de sa vie sont narrés de façon assez implicite. J’ai aussi trouvé que le film était très centré sur la relation de l’artiste avec Camille Claudel et sa compagne Rose.

Une chose que m’a fait remarquer ma mère, avec qui j’ai vu le film, c’est l’absence de musique. C’est vrai que le film est très silencieux, ce qui peut rendre certaines scènes un peu longues, le son se concentre sur les dialogues mais surtout sur la respiration de Rodin rendant le personnage très humain et très « vivant ».

Vous l’aurez compris, je n’ai pas été subjugué par ce film mais je reconnais les performances d’acteurs de Vincent Lindon et Izïa Higelin. On ressent que Vincent Lindon s’est très impliqué dans ce rôle incarnant un Rodin très humain, touchant et très rude à la fois. Izïa Higelin quant elle passe de la fraîcheur à la folie de Camille Claudel avec sa fougue et sa gaieté naturelle. J’ai été plutôt bluffée.

Plus d’info juste ici.

Le musée Rodin de Meudon.

Nous avons profité des premières chaleurs et des jours fériés pour visiter le musée Rodin de Meudon.

Il s’agit en fait, de la maison dans laquelle Rodin a vécu, travaillé et fini sa vie avec sa compagne Rose Beuret. La maison est plutôt petite et l’on ne peut visiter que le rez-de-chaussée mais cependant très mignonne et toujours avec la décoration de l’époque.

Il y a également une dépendance dans laquelle on retrouve les plâtres de Rodin de ces plus grandes réalisations mais aussi des ébauches et des études.

Mais ce que nous avons préféré c’est le jardin et cette vue! Une grande étendue d’herbe et quelques bancs face à une vue dégagée à couper souffle sur laquelle lézarder au soleil à l’heure du goûter.

Nous y avons passé un après-midi parfait en famille.

Plus d’info juste ici.

« Rodin. L’exposition du centenaire » au Grand Palais

A l’occasion du centenaire de la mort du sculpteur, le Grand Palais expose ces plus grands chefs-d’œuvre.

L’exposition, retrace l’ascension de l’artiste, ces innovations, ces scandales et son influence sur les générations futures.

Il fût admiré pour son travail de précision et sa sensibilité au corps. Ces œuvres, parfois incomprises à l’époque, passent de la force à la sensibilité selon les sujets et la taille des sculptures. En tout cas, Quel que soit le sujet la représentation du corps est toujours extrêmement expressive, parfois même à la limite de la caricature.

J’y ai découvert les dessins de l’artiste. Très minimalistes, comme une capture de l’instant du mouvement, des positions, des muscles…j’ai adoré!

L’exposition est très grande et vraiment magnifique, la dernière salle nous permet aussi de découvrir son influence sur les artistes d’aujourd’hui.

Je vous recommande vraiment cette exposition, elle est ouverte jusqu’au 31 juillet.

Plus d’info juste ici.

Publicités

3 commentaires sur « L’année Rodin »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s