Point ciné #5 : « Les Huit salopards » de Quentin Tarantino

Je vous l’ai déjà confié ici mais je suis une inconditionnelle des films de Tarantino. J’aime son style, ses musiques, ses personnages, le choix des acteurs, ses scénarios, ses dialogues interminables et ses hectolitres d’hémoglobine.

J’ai donc foncé voir son 8 ème film « Les Huits salopards« .

Le casting vend du rêve : Samuel L. Jackson, Kurt Russell, Michael Madsen, Tim Roth, le petit nouveau Channing Tatum et ma chouchoute Zoe Bell (on ne la voit pas longtemps mais je l’adore!!).

L’histoire de départ est simple : quelques années après la guerre de sécession 7 hommes et 1 femme se retrouvent coincés dans une auberge pendant une tempête de neige. Parmi eux, 2 tueurs à gage, 1 prisonnière, 1 nouveau shérif,  1 confédéré, 1 mexicain, 1 cow boy et 1 bourreau.

La première moitié du film pose le décor, les personnages et les relations entre les personnages souvent très tendues. Je dois bien l’avouer cette première partie est vraiment trop longue, des dialogues à n’en plus finir et des scènes en extérieur (certes magnifiques) parfois un peu superflues.

Le seconde partie, tout s’éclaire et l’hémoglobine coule à flot (difficile de ne pas spoiler…). Du Quentin Tarantino comme on les aime (en tout cas, comme JE les aime).

Les acteurs sont tous extraordinaires! Et décors, costumes, atmosphères étouffantes d’un huit clos, tout est parfaitement maîtrisé. L’histoire a, à mon sens, un peu de mal à se lancer mais la décomposition du film en plusieurs chapitres est plus que judicieuse pour la compréhension, sans s’emmêler les pinceaux.

Au final, en tant que fan affirmée, j’ai bien évidemment adoré mais vraiment 2h48, c’est trop long. Je comprendrais que les non initiés au style de Tarantino s’ennuient.

les-8-salopards-affiche-4

les-8-salopards-affiche-6

les-8-salopards-affiche-5

les-8-salopards-affiche-3

les-8-salopards-affiche-2

les-8-salopards-affiche-1

les-8-salopards-affiche-7

Vous l’avez vu?

Publicités

4 thoughts on “Point ciné #5 : « Les Huit salopards » de Quentin Tarantino

  1. J’ai énormément aimé ce film qui possède une mise en scène magistrale, une esthétique magnifique, des acteurs excellents et la BO de Morricone vraiment géniale. Je comprends que certains spectateurs aient pu trouver ça long, bavard etc.. (même moi je me suis posée la question) mais avec le recul je comprends ce qu’a voulu faire Tarantino.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s