Point ciné #1

Goal of the Dead

 goal-of-the-dead-affiche

Synopsis : L’Olympique de Paris fini sa saison footballistique avec un match amical à Capelongue, une simple formalité a première vue. C’était sans compter sur une infection très semblable à la rage qui va se propager, et transformer les habitants du petit village en créatures ultra-violentes et hautement contagieuses. Pour Samuel – l’ancienne gloire près de la retraite, Idriss-le prodige arrogant, Coubert – l’entraîneur dépressif, ou Solène – la journaliste ambitieuse, c’est l’heure de l’affrontement le plus important de leur vie.

Il s’agit d’un film d’horreur-comédie en deux volets (1ere et 2eme mi-temps) d’1h10 chacun. Autant vous dire que j’ai ADORE !!  Si on m’avait dit que j’aimerai un film sur fond de match de foot… mais avec cet humour cinglant, des effets spéciaux et un montage remarquables, c’était difficile de ne pas aimé.

Chaque mi-temps a été réalisé par un réalisateur (Benjamin Rocher et Thierry Poiraud), la 1ere mi-temps nous permets de découvrir les personnages et pose l’intrigue, il y a plus d’action et d’hémoglobine la seconde mi-temps, et le final est magnifique.

Ce film m’a rappelé les films de Tarantino ou Rodriguez, en un peu moins gore.

On y retrouve des acteurs qu’on ne voit vraiment pas assez, Alban Lenoir (déjà vu dans Kaamelott, Hero Corp, Off prime ou Les Gamins), Charlie Bruneau (déjà vu dans la série En Famille sur M6) et Ahmed Sylla (humoriste que j’ai connu grâce a l’émission « on ne demande qu’à en rire »).

goal-of-the-dead-dvd

Vous pouvez trouver les DVD ici  ou .

 

Sous les jupes des filles

 sous-les-jupes-des-filles

Synopsis : A Paris, au début du printemps. Le portrait/ Le quotidien de11 femmes : mères de famille, femmes d’affaires, copines, maîtresses ou épouses… Toutes représentent une facette de la femme d’aujourd’hui : Complexes, joyeuses, complexées, explosives, insolentes, surprenantes… La FEMME dans toute sa complexité.

Un casting de folie pour un joli portrait de la femme. On a en prend pour notre grade mais elles sont toutes touchantes et tout est tellement vrai ! A chaque scène on se retrouve ou quelqu’un que l’on connaît ou une situation déjà vécue, c’est rassurant de voir qu’on n’est pas la seule à se croire folle.

Mais c’est surtout drôle, décapant et plein d’espoir pour les hommes…, j’ai passé un vrai bon moment.

J’ai repéré quelques répliques cultes à mon goût :

  • « J’en ai marre de moi. Je m’en peux plus »
  • « Mais pourquoi tu m’aime ? »
  • « On est toute la pute de quelqu’un.»

Je comprends l’engouement autour de ce film et je ne dirai qu’une chose : foncez-y !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s